propreté

Avec le printemps qui approche plusieurs d’entre vous, pensez à l’apprentissage de la propreté pour votre enfant. Quand vient le temps de débuter cet apprentissage, il faut se questionner, pour voir ce qui a été fait afin de permettre une réussite. Est-ce que la couche est changée dans la salle de bain? Dans la chambre? Dans le salon? Votre enfant associera que c’est dans la pièce où le changement de couches s’effectue qu’il faut faire ses besoins. Il aura associé le lieu avec la tâche. Ce sera beaucoup plus difficile de lui montrer que c’est dans la salle de bain, qu’il doit faire pipi. C'est pourquoi il est très important de faire les changements de couche à la salle de bain. Impliquer la personne TSA en lui demandant de jeter sa couche souillée. Ce sera beaucoup plus facile pour les apprentissages si dès le début les bons lieux sont associés aux bonnes tâches.

Voir la courte vidéo sur les Conseils de Francine Desrosiers erg et Chantal Poirier TES sur l’apprentissage de la propreté. Cette vidéo est un  extrait de Form-O-Plus autisme 104 L’autonomie. Je vous partage dans cette brève vidéo sur ce que nous avons mis en place pour Alexandre. La vidéo a été filmé en 2004, mais encore très actuelle.

Avant de débuter la propreté vous devez :

Pour le changement de couche lui donner : une couche propre, une photo d’une couche, une image découpée sur le sac de couche.

Apprendre à baisser et monter son pantalon et sa pull-ups.

Changer la couche dans la salle de bain.

Faire jeter la couche souillée à la poubelle.

S’il a des selles dures les faire tomber dans la toilette pour que la personne comprenne que les selles vont dans la toilette.

Débuter cet apprentissage de façon graduelle, tout en ayant en tête de diminuer vos attentes. Même si l’enfant ne veut pas entrer dans la salle de bain, il faut l’y amener, car il doit associer l’endroit à la tâche et c’est à la salle de bain qu’on fait ses besoins.  On doit lui montrer ce que l’on attend de lui soit en lui présentant une couche ou une photo de lui assit sur la toilette. Rien ne vous empêche de lui donner un renforçateur, son jeu préféré, un livre, un objet de stimulation sensoriel que l’enfant aime. S’il ne veut pas entrer dans la salle de bain, montrez-lui à nouveau la photo de lui, assis. Il faut qu’il demeure assis au moins 5 secondes et dites-vous que 5 secondes pour lui veulent dire une éternité.

L’aider à demeurer assis en jouant avec lui à son jeu préféré. Vous pouvez également vous servir d’une minuterie, d’un sablier ou autre si l’enfant connait le concept. Ne jamais introduire un nouvel outil comme la minuterie ou le sablier quand vous travaillez un nouvel apprentissage. L’enfant ne sera pas réceptif. Vous devez lui avoir enseigné auparavant. Il faut refaire cet apprentissage, plusieurs fois par jour, idéalement à des heures régulières. La routine s’installera et vous permettra d’observer les améliorations si petites soient-elles. Vous devez micro graduer cet apprentissage. Il ne faut pas brusquer l’enfant et les étapes. Écrivez à chaque fois le temps qu’il reste assis, ça vous encouragera de relire les petites victoires que vous aurez accomplies ensemble. Il faut être patient, constant et toujours garder en tête que l’enfant va réussir. Les réussites sont toujours possibles quand on diminue nos attentes.

Assurez-vous qu’il boive suffisamment d’eau et faire couler l’eau du robinet. Profitez de la période du bain, montrez-lui son carton de transition avec je fais pipi et après je vais dans le bain. Rappelez-vous que lorsque vous débuter l’apprentissage de la propreté, allez-y graduel et par étape.  Donnez-vous du temps, soyez indulgents avec vous-même et surtout ne lâchez pas! Lorsuqe vous serez rendu à retirer la couche pour la nuit assurez-vous qu’il ne boive pas après 18h30 et qu’il fasse un pipi avant de se coucher, ca aidera!

Acquis afin de réussir cet apprentissage : Motricité pour attacher et détacher son pantalon, monter ou baisser sa culotte et son pantalon, Tirer la chasse d’eau. Demeurer assis quelques secondes. Savoir demander. Descendre seul du siège. S’essuyer. Se laver les mains. Dès que ces apprentissages seront acquis, vous pourrez débuter avec un renforçateur super puissant que vous utiliserez seulement pour la toilette pas ailleurs.

Nous utilisons le picto de la toilette pour la maison mais dans le carton de transition pour la voiture, c’est le picto salle de bain publique comme les logos que l’on voit au centre d’achat.  Il est important de prévenir, car, on ne fait pas la même chose à la salle de bain publique  qu’à la salle de bain de la maison.

suggestion

n'hésiter pas de nous contacter si vous avez des remarques